Créer son propre savon

La qualité d’un savon maison est liée aux matières premières sélectionnées pour faire la recette. Fabriquer son savon permet de choisir des huiles et des beurres végétaux qui répondent à vos besoins.

Vous pouvez faire un savon artisanale avec le principe de saponification à froid qui permet de confectionner un savon naturel. Les matières grasses, leur origine et les caractéristiques ont un impact dans le produit fini.

En prenant de la soude caustique comme alcali, il est possible de fabriquer un savon solide de haute qualité.

fabriquer son savon

Saponification à froid

La réaction de saponification à froid se résume à mélanger un alcali (lessive de soude caustique) avec de la matière grasse (huile ou graisse) pour former de la glycérine et du savon.

Les industriels retirent la glycérine qui est un sous-produit de la saponification à froid pour la revendre en revanche la savonnerie artisanale conserve la glycérine pour ses propriétés hydratantes dans le savon final et lui apporte une valeur ajoutée supplémentaire.

Pour la fabrication du savon, vous avez besoin d’ingrédients de base c’est-à-dire des huiles, des beurres végétaux et de la soude caustique. Faire sa propre recette savon maison, c’est mettre en œuvre le bon mélange et définir les proportions exactes de matières grasses, de soude caustique et d’eau.

En effet chaque huile possède son indice de saponification à prendre en compte. Vous devez mélanger les différentes matières grasses pour obtenir un savon artisanal avec les propriétés dont vous avez besoin (pouvoir détergent, mousse, hydratation et douceur pour la peau).

Huiles et beurres végétaux pour faire son savon maison

Comment fabriquer son savon ? Avant de rassembler vos ingrédients, il faut penser au préalable sa recette de savon maison. Voulez-vous fabriquer un savon naturel à base d’ingrédients uniquement d’origine naturelle sans parfum sans colorant ?

Avez-vous besoin d’un savon surgras enrichi avec du beurre de karité pour éviter le dessèchement de la peau ? Pendant le processus de fabrication à froid les huiles réagissent avec le soude caustique pour faire son savon saponifié à froid.

C’est pourquoi la sélection de corps gras a une importante dans les propriétés finales du savon (dureté du savon, stabilité de la mousse etc). Lorsque vous débutez, il n’est pas nécessaire de vous procurer des huiles onéreuses.

Vous pouvez partir sur de l’huile d’olive, l’huile de noix de coco et beurre de karité qui sont des huiles de base avec des propriétés intéressantes. Chaque huile se caractérise par son indice de saponification qui est la quantité de base (soude) nécessaire pour transformer l’huile en savon.

Dans le monde de la fabrication du savon, il est nécessaire de faire des calculs précis pour définir les proportions exactes d’huiles, de soude caustique et d’eau dont vous avez besoin.

Une erreur de calcul et c’est toute votre pâte à savon qui est perdu. Avant de vous lancer, prenez le temps de vous former et de bien comprendre les fondamentaux de la fabrication du savon.

Laisser un commentaire